FL@33

multi-disciplinary
design studio

PRESS ARCHIVE
 

Noos winners / FIAC 2001 exhibition pack, Noos (now Numericable) brochure includes interview with Tomi Vollauschek – winner of multimedia competition 2001, CD-Rom samples of the winning works, Paris, France, June 2001 (French)
___


Noos winners / FIAC 2001 exhibition pack

NOOS WINNERS / FIAC 2001 EXHIBITION PACK
1er prix, Tomi Vollauschek | Né en 1973 en Allemagne, vit et travaille en Grande-Bretagne. Depuis 1999 Royal College of Art de Londres | Diplômé de Fachhochschule Darmstadt 1997  | The London Institute, Camberwell College of Arts

PRÉSENTATION DE L’OEUVRE
Acoustic Pasta | (Singing Pasta or Eat and Be Eaten) Manger et se faire manger, c’est explorer les qualités acoustiques animées de la nourriture.
Typefaces |
(AAT – Animated Acoustic Typefaces) Une collection de polices qui explorent certaines qualités et possibilités de la typographie, tant dans le secteur de l’imprimerie que dans celui du design multimédia. Cette application interactive présente trois polices dans différents modes d’animation sonores. En utilisant le clavier, vous pouvez jouer et écrire dans l’application elle-même.

Dans le développement de votre parcours individuel, comment en êtes-vous arrivé à la création multimédia ?
Au cours de mes études de graphisme et communication, j’ai appris l’utilisation plus ou moins traditionnelle de l’image et de la typographie, ainsi que la manière dont le concept et la composition influencent la perception du spectateur. C’est en réalisant une série d’animations en super-8, dans le but d’explorer la possibilité de communiquer à partir des images animées, que j’ai commencé à faire des expériences d'oeuvres temporelles. Par la suite, l’arrivée des nouveaux médias a énormément facilité...

(...) CONTINUE READING

...le développement et la réalisation de mes idées. Mon intérêt pour les nouveaux médias s’est forgé en fonction de trois influences majeures : les explications claires et simples données aux enfants téléspectateurs de Sesame Street ; le Modulateur espace-lumière de Laszlo Moholy-Nagy (1923), sculpture destinée à provoquer des jeux d’ombres au mur ; et, last but not least, je fais partie de la première génération à avoir grandi avec les clips tremblotants de MTV.
En quoi cette forme de création vous paraît-elle répondre aux attentes de notre époque et quel type de rapport nouveau au public en espérez-vous ?
Avec l’interactivité qu’il sous-entend, le multimédia me paraît une manière bien adaptée de concevoir l'"architecture informationnelle". Les nouveaux médias nous proposent des interfaces et des systèmes d’information personnalisés, tout en nous permettant d’accéder aux bases de données et aux réseaux dynamiques. Les designers en communication, les concepteurs de logiciels, les ingénieurs, les designers industriels et tant d’autres cherchent tous à réaliser des environnements plus personnalisés, plus humains et plus naturels. Plus les réalisations et les concepts sont ludiques et novateurs, plus on a des chances d’arriver à une compréhension partagée des potentiels des nouveaux médias. Une grande partie du public reste aliénée face à la technologie, a fortiori si celle-ci propose une interactivité non-ou multi-linéaire.
___ J’aimerais voir le public beaucoup plus curieux des nouveaux modes de communication, de loisirs et d’éducation. On pourrait réaliser de nouveaux concepts beaucoup plus vite, de façon à radicaliser la perception de nos environnements réel et virtuel.
Comment définiriez-vous la création multimédia et quelles en sont selon vous les principales manifestations ?
En tant que graphiste, je définis les nouveaux médias ou le "multimédia" comme la possibilité d’associer différentes qualités d’imprimés, de photos, d’illustrations, de films et d’animations, de sons et de musiques, en y intégrant, bien entendu, l’interactivité. Le travail interdisciplinaire me permet de choisir, pour chaque concept, le support adapté à sa communication, qu’il soit traditionnel, analogue ou numérique.
Dans un tel contexte, à quelle tendance de la création multimédia votre démarche s'apparente-t-elle ?
Les supports habituels de présentation pour des oeuvres de nature temporelle ou interactives sont le CD-Rom, CD (amélioré ou extra), le DVD, Internet ou la télévision.
___ De manière générale, c’est parmi ces supports que je choisis le mode de présentation de mon travail numérique, que ce soit dans un contexte artistique ou commercial.

Noos winners / FIAC 2001 exhibition pack

Noos winners / FIAC 2001 exhibition pack

 

transparent for Imageloading
top